Skip to main content
Image
JeunesDansCanapé
©MoMo Productions/Getty images
Paris 2024

Faire bouger les ados !

Publié le 07/09/2022
Paris 2024 s’associe à Santé publique France dans une nouvelle campagne de promotion de l’activité physique quotidienne chez les adolescents.

Inciter les parents à encourager les adolescents à bouger plus au quotidien, c’est le but de la nouvelle campagne de Santé publique France lancée jeudi 1 septembre à l’occasion de la rentrée scolaire 2022. Cette campagne a été conçue en lien avec le ministère de la Santé et de la Prévention, le ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques et le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Image
ImageVidéoCampagneSPF
©SantéPubliqueFrance

Motiver les adolescents à bouger plus représente un enjeu de santé publique. En France, selon les résultats de l’étude Esteban [1], parmi les enfants de 6-17 ans, seulement 50,7 % des garçons et 33,3 % des filles atteignaient la recommandation de l’OMS : pratiquer au moins 60 minutes d’activité physique d’intensité modérée à élevée par jour. Pourtant, l’activité physique est un facteur de protection de nombreuses maladies chroniques.

Les parents ont une influence sur la pratique d’activité physique de leurs enfants : en tant que modèle, et en tant que soutien, logistique et/ou persuasif. C’est pourquoi Santé publique France a souhaité créer un dispositif à destination des parents et des adolescents, avec des outils numériques, informatifs et incitatifs, complétés par la diffusion pendant 1 mois à partir du 1er septembre, d’un film de campagne. Cette campagne a pour objectif de valoriser le soutien parental et d’aider les parents à encourager leurs adolescents à pratiquer davantage d’activité physique et à être moins sédentaires.

Il existe de nombreuses manières pour les jeunes de pratiquer une activité physique quotidienne : pratiquer un sport, individuel ou collectif, réaliser une activité de plein air, du vélo, de la marche, du roller, mais aussi préférer les escaliers à l’ascenseur.

En octobre, un second volet de la campagne sera lancé à destination des adolescents, où ils pourront relever un défi d’activité physique par jour. Par ailleurs, une fois dans la semaine, ce défi sera complété par un second lancé par une personnalité, avec à la clé la possibilité de gagner une activité sportive ou culturelle. Pour rester informé, suivre le compte @EnModeDéter sur les réseaux sociaux.

Paris 2024 s’associe à cette campagne pour favoriser l’activité physique et sportive des adolescents et est par ailleurs déjà fortement engagé dans la lutte contre la sédentarité des enfants dès le plus jeune âge avec une mesure, co-portée avec le Ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse, pour renforcer l’activité physique des enfants de 6 à 11 ans : les 30 minutes d’activité physique quotidienne à l’école. Depuis la rentrée 2022, cette mesure a été généralisée à toutes les écoles françaises.

>>En savoir plus sur les 30'APQ

Pour aller plus loin :

[1]Étude de santé sur l'environnement, la biosurveillance, l'activité physique et la nutrition (Esteban 2014-2016) Volet Nutrition. Chapitre Activité physique et sédentarité. Saint Maurice : Santé publique France, Février 2020. 2e édition. 58 p.